Cerveau hypnothérapie hypnose transe

HypnoThérapie

Activer les ressources de l’inconscient

Principes

Fort de 15 années d’accompagnement, je cherchais des outils pour aller encore plus loin dans l’accompagnement. Car parfois, le coaching « traditionnel » se heurte à des problématiques plus profondes, plus personnelles, les « c’est plus fort que moi »… J’ai alors décidé de suivre mon intuition (je lisais des livres d’hypnose depuis mes 16 ans) et de me former à l’hypnose à l’Arche, pour obtenir le diplôme de Praticien en Hypnose Ericksonnienne.
L’hypnose est une thérapie brève, on va travailler directement avec l’inconscient de la personne, pour qu’il puisse, l’inconscient lui-même, faire les changement dont la personne a besoin. Je suis toujours surpris par les ressources incroyables que chacun possède en lui, et dont il n’a généralement pas conscience… L’hynphothérapeute est un « montreur de portes » : c’est le client qui les franchit, s’il le souhaite. Alors même si le conscient est moins présent pendant la séance d’hypnose, l’inconscient lui a toujours le contrôle, et choisit les suggestions auxquelles il va répondre. C’est là que se situe la qualité de l’hypnothérapeute : savoir s’adapter précisément à l’inconscient de l’autre pour l’aider à faire les changements nécessaires.
On représente parfois le conscient comme la partie visible de l’iceberg. Nous sommes beaucoup plus riches et complexes que cette petite partie visible, et l’hypnose nous permet d’activer cette richesse.

%

L’inconscient gère 98% de nos comportements. Il gère aussi les apprentissages. S’il a appris à faire d’une certaine manière à un moment de notre vie, il peut tout autant apprendre à faire autrement maintenant…
Et vous, avec quelle(s) partie(s) de vous voulez-vous dialoguer pour changer de comportement ?
Iceberg hypnothérapie hypnose Jouvel

Mon approche

Les personnes qui viennent consulter un hypnothérapeute ont souvent testé plusieurs approches auparavant (certains sont même devenus de véritables experts de leur problèmes). Approches qui ne leur ont visiblement pas donné satisfaction.
En hypnose, on fait les choses différemment !
A quoi bon refaire ce qui n’a pas marché ?
Il n’y a pas de séance type, chaque séance est une co-création avec l’inconscient du client. On peut faire de l’hypnose debout, ou bien les yeux ouverts, parfois même, on fait de l’hypnose sans avoir l’impression d’en avoir fait…
Comme le disait une de mes prof d’hypnose, finalement, dans une séance d’hypnose : on pleure, on rit, on change !
Les personnes qui viennent me voir sont en droit d’attendre une approche novatrice, remuante, efficace, afin de les aider à remettre en mouvement ce qui c’était figé, d’adapter un comportement, ou de résoudre un problème important pour eux.
En résumé, je leur promet une approche “bienveillante mais non complaisante”.
Iceberg hypnothérapie hypnose Jouvel

3 principes de l’hypnose thérapeutique Ericksonienne :

  • A l’opposé de l’hypnose populaire “de cabaret” qui vise des personnes très suggestibles pour un effet “spectaculaire”, l’hypnose thérapeutique est adaptée à tous, même ceux qui pensent être résistants, pour autant qu’ils aient envie d’essayer !
  • L’objectif est d’aider la personne à dépasser une difficulté, une émotion, un comportement, qu’elle ne souhaite plus. Pour cela, l’hypnose, en décalant l’état de conscience (rendant le conscient moins présent), va activer les ressources de l’inconscient.
  • Cette thérapie brève (quelques séances suffisent en général) est une approche profonde, mais très douce, basée sur des suggestions, donc très respectueuse de l’individu (car l’inconscient peut à tout moment refuser une suggestion si elle va à l’encontre des valeurs de la personne).

Le Dr. Milton Erickson (1901-1980) a révolutionné l’hypnose traditionnelle, notamment avec une approche indirecte en posture basse. Plus d’info sur wikipedia.

Milton Erickson hypnose ericksonienne

Quelques indications

  • États dépressifs, dépressions
  • Troubles anxieux, angoisse, stress
  • TOC, manies
  • Phobies (scolaires, sociales, etc…)
  • Confiance en soi
  • Préparation aux examens
  • Travail sur le deuil
  • Travail sur les violences et les séquelles de traumatismes
  • Travail sur les dépendances (tabagisme, alcolisme, etc…)
  • Travail sur les acouphènes
  • Travail sur la perception de la douleur
  • Allergies
  • Douleurs chroniques

Formation

J’ai suivi mon cursus de formation à l’ARCHE : l’Académie de Recherche et de Connaissance en Hypnose Ericksonienne, où j’ai reçu les diplômes suivants :

 

  • Praticien en Hypnose Ericksonienne
  • Technicien en Hypnose Ericksonienne
  • RITMO (une technique proche de l’EMDR pour traiter les émotions traumatiques)
Arche hypnose
Quelle est la durée d'une séance d'Hypnose ?
Une séance dure en général entre une heure et une heure et demi.
Est-ce qu'une séance suffit ?

L’hypnose fait bien partie des thérapies brèves, c’est à dire qu’on peut attendre un changement important en quelques séances. Mais bref ne veut pas dire instantané !!

Dépendant de la demande du client et du travail à effectuer, le nombre de séance est généralement compris entre 3 et 6. Mais chaque cas est unique…

J'ai peur de perdre le contrôle...
L’état d’hypnose, ou état de conscience modifié, est un état dans lequel l’inconscient est plus présent que le conscient. Ce qui peut donner l’impression qu’on ne “contrôle” plus… Mais en fait, l’inconscient contrôle toujours. Tel un ange gardien, il veille sur nous, pendant la séance d’hypnose, tout comme il le fait le reste du temps. On ne perd donc que l’illusion du contrôle conscient. L’inconscient saura accepter ou refuser les suggestion de l’hypno praticien.
Est-ce qu'on dort pendant une séance d'hypnose ?
Absolument pas. Il s’agit d’une croyance sans doute véhiculée par l’origine du mot “hypnose” : Hypnos était le Dieu Grec du sommeil. Aujourd’hui on sait, grâce notamment aux IRM fonctionnels, que l’état d’hypnose est un état d’hyper activité cérébrale. Et les yeux ne sont d’ailleurs pas toujours fermés !
Est-ce qu'il y a des contres-indications ?
Très peu. Certains états gravement psychotiques (à vérifier !!!), et la prise de puissants médicaments (à vérifier !!)
Ca ne marche pas sur moi !

De la même manière qu’il y a quelques % de la population qui sont hyper réceptifs à l’hypnose (ce sont ceux que les prestidigitateurs utilisent en spectacle), il y a quelques % de la population qui sont plus “résistants” à l’hypnose. Ce qui sont “résistants” mettront simplement un peu plus de temps à entrer en transe…

En fait, les seules personnes vraiment résistantes, sont celles qui ne veulent pas entrer en transe. L’hypnose, ce ne sont que des suggestions, si la personne ne veux pas les prendre, elle ne les prendra pas.

Contact Bernard Jouvel coach hypnose HP

Contact

4 + 3 =